Le petit épicier du cbd légal

Qu'est-ce que la culture des plants de CBD en aquaponie ?

Il existe aujourd’hui différentes façons de se procurer du CBD pur à utiliser à des fins thérapeutiques. Vous pouvez choisir d’en acheter auprès des producteurs de votre région, sur un site de vente en ligne, ou encore installer une plantation de cannabis chez vous.

La dernière option peut sembler un peu trop compliquée, surtout lorsqu’on n’a pas un grand espace en extérieur à disposition. Heureusement, il est possible d’opter pour un mode de culture assez spécifique, l’aquaponie.

La culture de plants de cannabis en aquaponie est une solution qui facilite la tâche à de nombreux particuliers et producteurs de CBD. C’est un mode de culture qui vous permet d’installer vos plants en intérieur, tout en leur garantissant un bon développement. Ceci est possible grâce à la présence des poissons qui produisent naturellement de l’engrais à travers leurs déjections.

Vous voulez mieux comprendre comment tout cela fonctionne ? Alors n’hésitez pas à lire la suite. Nous vous invitons à en apprendre le maximum sur l’aquaponie et sur la culture des plants de cannabis selon ses principes.

Comprendre la culture du CBD en aquaponie

Tout d’abord, il faut savoir que l’aquaponie est un environnement de culture de type hybride. Il consiste à créer un écosystème assez hors du commun, qui permet de combiner la culture des plantes, à l’élevage des poissons. Cette technique intéresse de plus en plus de personnes, en particulier les producteurs de cannabis.

Pourquoi ? Eh bien tout simplement parce l’aquaponie offre de nombreux avantages très bénéfiques pour le développement du marché cannabique moderne. Il s’agit essentiellement de :

  • La production rapide
  • La production abondante
  • Le développement maximal des arômes, etc.

Alors si vous voulez avoir la garantie de trouver du CBD légal qui respecte les normes en vigueur en matière de composition en THC, vous pourrez choisir de créer votre propre plantation grâce à l’aquaponie.

Le système à mettre en place pour un tel projet est qualifié de « vertueux », car il permet d’utiliser les déchets des uns (les plantes), comme de la nourriture pour les autres (les poissons), et inversement.

Votre plantation de cannabis devra être au-dessus d’un bassin plein d’eau, où se déverseront les excréments des poissons. Les racines des plants de cannabis enrichis en CBD serviront à filtrer les déchets, avant de les assimiler sous forme de nutriments ou d’engrais.

Par conséquent, en échange de cette nourriture qu’elle reçoit, les plants de cannabis nettoient et purifient l’eau du bassin. Les poissons pourront donc de leur côté, profiter d’un environnement plus propre et adapté à leur croissance.

Les principes de la culture du CBD en aquaponie

Si vous décidez d’opter pour la culture de cannabis enrichis en CBD en aquaponie, alors vous devrez suivre quelques étapes et principes. Tout d’abord, il faudra sélectionner les plantes de cannabis les plus adaptées. En plus d’opter pour une variété adaptée à l’hydroponie, vous devrez aussi vous assurer qu’elle soit enrichie en CBD.

Ensuite, il faudra sélectionner les poissons à élever. Que votre système aquaponique soit composé d’eau chaude ou d’eau froide, vous aurez la possibilité de choisir entre plusieurs espèces de poissons.

Vous aurez notamment le choix entre le carpe koi ou le poisson rouge pour l’eau froide, et le poisson chat ou le poisson oscar pour l’eau chaude. Vous devez vous tourner vers les espèces les plus résistantes, qui n’auront aucun mal à s’adapter aux changements de conditions de l’eau.

Par ailleurs, pour que votre culture en aquaponie soit favorable au développement de vos plantes et à celui de vos poissons, vous devez veiller à :

  • La bio filtration des solides en suspension : il faudra prévoir des filtres biologiques qui pourront capter les solides afin de les transformer en nutriments pour les plantes. Le processus de nitrification sera alors beaucoup plus facile.
  • La qualité de l’eau : vous devez avoir un contrôle total sur la qualité de l’eau, et cela prend en compte les facteurs tels que le pH, le taux d’ammoniac, le taux d’oxygène dissous, le taux de chlore, etc.
  • Le processus de nitrification : cette étape est primordiale, car elle permet de réduire la toxicité de l’eau pour les poissons, et de transformer les déchets en riche fertilisant pour les plants de cannabis.

C’est quoi exactement l’aquaponie ?

L’aquaponie est un mode de culture assez particulier, qui représente la fusion de l’hydroponie et de l’aquaculture. Lorsqu’on prend le cas de l’hydroponie, il faut savoir qu’il s’agit d’une pratique permettant de cultiver des végétaux hors sol.

L’aquaculture quant à elle représente tout simplement l’élevage de poissons. Alors pour résumer, on pourrait dire que l’aquaponie, c’est une pratique consiste à créer un écosystème pour favoriser la culture de végétaux et l’élevage de poissons dans un même environnement. L’avantage majeur, c’est que les déjections de poissons servent directement d’engrais aux plantes.

Aussi, nul besoin de faire tout le travail d’entretien nécessaire pour l’aquaculture. En effet, les plantes se chargent naturellement de purifier l’eau au fur et à mesure, ce qui la rend propre et en fait un cadre de vie adapté pour les poissons.

Cela signifie que grâce à la présence des plantes, vous n’aurez plus besoin de changer régulièrement l’eau de vos poissons pour éliminer l’ammoniaque qui se dégage de leurs déjections. Non seulement cela représente un point positif en termes de temps, mais en plus c’est écologique.

Il faut noter que ce mode de culture nous vient tout droit du continent asiatique. Il était surtout utilisé pour la rizipisciculture. Il s’agit d’un procédé qui consistait à élever des poissons et à cultiver du riz dans un même environnement. De cette manière, les déjections des poissons pouvaient servir de fertilisant pour la rizière.

Au même moment, les pieds de riz permettaient de purifier l’eau. C’est une technique très économique et vraiment rentable, utilisée par les producteurs chinois depuis le IVème siècle.

Pendant quelques siècles l’aquaponie s’est étendue à plusieurs continents et était très utilisée, avant d’être délaissé avec les nouvelles techniques de culture. Toutefois, ces dernières années, de plus en plus de personnes s’y intéressent, notamment les producteurs de cannabis enrichis en CBD.

La culture des plants de cannabis enrichis en CBD grâce à l’aquaponie est de plus en plus fréquente. Ce mode de culture permet à n’importe qui de cultiver du cannabis, même en région urbaine. Vous pourrez installer vos plants en intérieur, que ce soit dans une cave, un garage, ou n’importe où dans votre logement.

En plus, c’est un mode de culture très rentable, car il ne nécessite que peu de frais pour l’entretien de vos poissons et de vos plants. Alors si vous avez envie d’avoir vos propres plants de cannabis enrichis au CBD chez vous, pensez à l’option de l’aquaponie.

Questions Relatives

Quels poissons peut-on élever en aquaponie ?

En aquaponie, il est possible d’élever plusieurs espèces de poissons parmi lesquelles on peut citer : le tilapia, la truite, la carpe commune, l’écrevisse, la perche, et tous les autres poissons d’eau douce.

Quelles plantes sont adaptées à la culture aquaponique ?

Si vous choisissez de faire de l’agriculture en aquaponie, vous pourrez cultiver des légumes feuilles tels que les épinards, la laitue, les poireaux etc. Vous pourrez aussi vous tourner vers les plantes aromatiques comme la coriandre, le persil, le basilic, ou encore les légumes plus communs comme les tomates, les aubergines, etc.

Tous les renseignements indiqués sur notre site web sont des informations destinées à mieux comprendre nos produits. Ils ne constituent en rien un avis médical et ne remplace certainement pas l'avis d'un spécialiste en médecine. Nous vous conseillons de faire appel à un spécialiste avant de consommer un produit à base de cbd.
Discrétion & Rapidité
Récompense Fidélité
Service Client Réactif
Qualité Supérieure